Balades en Provence

A la découverte du Grand Site Sainte-Victoire

Par touches de couleurs

Créé en août 2000 et labellisé «Grand Site de France», le Grand Site Sainte- Victoire s’attache à la mise en en valeur et la protection du milieu naturel et culturel du massif et des communes alentour.
Symbole du Pays d’Aix, il est associé dans le monde entier à l’œuvre de Paul Cézanne qui a si bien su rendre ses couleurs et ses lumières. Une pierre d’un blanc éblouissant, une terre ocre et des pinèdes qui distillent une ombre bienfaitrice.
Des visiteurs du monde entier se pressent sur ses nombreux sentiers de randonnée. Quant aux aixois, en adoration devant leur «montagne», ils en explorent toutes les facettes en mêlant rando, grimpe, sorties VTT, observation des étoiles et nuits au bien nommé refuge Cézanne.

www.grandsitesaintevictoire.com

On aime :
• les sentiers de Bibémus accessibles en famille
• les couleurs au coucher du soleil

 
 

Le Garlaban et le massif de l’étoile

Accent pagnolesque

Le Garlaban, cher à Marcel Pagnol, qui tint lieu de décor à ses œuvres. Chacun a en mémoire les odeurs de garrigue, les bruits de la nature, les chaleurs aussi, décrites dans le Château de ma mère, la Gloire de mon Père, Jean de Florette, Manon des Sources…

Si les chemins sont plus empruntés aujourd’hui, le décor a peu changé. Toute l’année, les sentiers voient défiler, des randonnées théâtrales dans les pas des héros de Marcel Pagnol, fresques historiques, promenades à dos d’ânes, découverte de la nature, plantes d’ici, oiseaux de nos collines, et même au clair de lune…

Au pied du Garlaban, le domaine de la Font de Mai propose un sentier d’interprétation pour comprendre la vie paysanne traditionnelle au début du siècle dernier. Dominée par une grande ferme, cette propriété de 100 hectares ouvre à la visite, ses cultures, ses ruches, son oliveraie, et propose des activités nature toute l’année.

www.tourisme-paysdaubagne.fr

On aime :
• nos souvenirs d’enfance
• l’odeur de la garrigue

 
 

Parc Naturel régional de la Sainte-Baume

Le ptit nouveau

Il est le dernier à avoir rejoint la bande des parcs naturels régionaux. Le 20 décembre 2017, ce massif chargé d’histoire est devenu parc naturel régional par décret et a reçu le 12 septembre dernier le label Forêt d’exception®. D’une superficie de 844m², le massif de la Sainte-Baume est partagé entre le Var et les Bouches-du-Rhône. La célèbre grotte de Marie-Madeleine se trouve dans la partie varoise. Dans les Bouches-du-Rhône, Auriol, Gémenos, Cuges-les-Pins et Roquevaire vont partie du parc naturel. Un véritable poumon vert à une trentaine de minutes de Marseille pour des balades dépaysantes en pleine nature et en pleine verdure. Les routes serpentent et s’enfoncent dans la montagne pour vous offrir plusieurs sentiers de randonnée.

http://www.pnr-saintebaume.fr

On aime :
• le col de l’Espigoulier
• l’abbaye Saint-Pons

 
 

Parc Naturel régional de Camargue

Si sauvage

Vaste plaine alluviale née de la lutte incessante entre le Rhône et la mer Méditerranée, la Camargue est un territoire fragile, où alternent des étendues de lagunes, d’étangs saumâtres, de dunes, de marais d’eau douce et de roselières. Unique delta français de cette ampleur, la Camargue, se distingue par la richesse biologique de ses écosystèmes, c’est un site de réputation internationale pour les oiseaux d’eau nicheurs et migrateurs. C’est la seule zone de reproduction des flamands roses en Europe !

Pour sillonner ce territoire, le mieux c’est d’emprunter les nombreux sentiers pédestres et de découverte (Mas du Pont de Rousty, La Palissade, La Capelière, le Parc ornithologique, les Marais du Vigueirat), de circuler en VTT sur la digue à la mer, de se laisser guider par un cheval Camargue ou encore de vivre une journée au rythme d’une manade de taureaux.

www.parc-camargue.fr

On aime :
• l’horizon infini
• la beauté brute des paysages

 
 

Parc Naturel régional des Alpilles

Oliviers à l’horizon

Véritable carte postale, les Alpilles concentrent les symboles de Provence : champs d’oliviers, villages, maisons de pierres, vignes… Le territoire est sculpté par la nature et façonné par les hommes.

Bloc calcaire escarpé de 30 kilomètres de long sur plus de 10 kilomètres de large, le massif des Alpilles est blotti dans le triangle Arles/Avignon/Salon-de-Provence. À pied, en VTT, en planeur, ou en version grimpe, laissez votre regard se promener sur un massif qui marie la pierre et une terre rouge unique colorée par la bauxite omniprésente.

Dans ce milieu de roches et de garrigues, on croise le Martinet à ventre blanc, la Monticole bleu, la Fauvette et le plus grand rapace nocturne d’Europe, le hibou Grand-Duc.

www.parc-alpilles.fr

On aime :
• la carte postale de Provence
• le charme des marchés

 
 

Parc National des Calanques

Façon « Grande Bleue »

Créé en 2012, c’est le 10e parc français. À proximité d’une agglomération de près d’1 million d’habitants, il est le 1er en Europe, à la fois terrestre, marin et périurbain.

Côté mer, le patrimoine naturel est exceptionnel. 60 espèces patrimoniales y vivent. Ce paradis sauvage protégé recèle des espèces rares comme l’herbe à Gouffé, la Grande Nacre, l’oursin diadème et plus au large on peut observer le Grand Dauphin ou la tortue Caouanne. Côté terre la biodiversité est remarquable, 138 espèces végétales et animales protégées y ont élu domicile : Aigle de Bonelli, Goëland leucophée, ou le Molosse de Cestoni (grande chauve-souris).

Calanques, criques et falaises parmi les plus hautes d’Europe se succèdent pour des vues à couper le souffle. Les 5000 hectares du domaine des Calanques sont un lieu privilégié mondialement connu pour la randonnée, l’escalade, la plongée sous-marine ou le kayak de mer.

www.calanques-parcnational.fr

On aime :
• la proximité avec la ville
• l’inimitable couleur de l’eau

 
 

Derniers articles